Haïti-Armée : Quoique sans base légale, la nouvelle force armée de Martelly a enfin une base

December 17, 2013 11:34 pmComments OffViews: 1068
Les soldats de l’armée de Martelly

Les soldats de l’armée de Martelly

Comme prévu, les troupes équatoriennes affectées à la mission des Nations Unies pour la stabilisation d’Haïti (MINUSTAH) sont sur le point de quitter définitivement le pays. Ces soldats cantonnés à Petite-Rivière de l’Artibonite ont, le week end dernier, passé de manière officielle leur base à la nouvelle force armée de Michel Martelly composée pour l’instant de 11 officiers-ingénieurs et 30 soldats-techniciens.

Désormais, Petite-Rivière de l’Artibonite est sous le contrôle de cette nouvelle force qui est encore en attente d’un cadre légal promis depuis quelques mois par le Ministre de la défense, Jean Rodolphe Joazile. Selon les dires des autorités gouvernementales, cette force a pour mission de veiller à l’Environnement et d’assurer la protection civile en Haïti. Mais,  où sont les dispositions légales qui détermineront et gouverneront les actions de cette force armée ?

Sans armes et sans budget connu, cette armée doit se charger de la continuité du travail qu’effectuait le contingent équatorien dans la commune de Petite-Rivière. Présent à la cérémonie de remise symbolique de la clef de la base, le ministre de la défense, dans son intervention, n’a pas pu fournir des détails sur les conditions dans lesquelles les soldats haïtiens travaillent. Sont-ils des bénévoles ? S’ils perçoivent un salaire, d’où vient cet argent ?

Un grand flou plane sur le fonctionnement de l’armée embryonnaire de Michel Martelly. On sait que désormais elle a une base qui lui a été léguée par l’armée équatorienne, mais rien n’est clair sur le commandement et le financement des activités de cette armée. Le fait que la force mise en place par le régime de Martelly fonctionne dans le flou et sans un cadre légal constitue une vraie menace pour la démocratie.

Patrick Georges

E-mail:patrickgeorges1984@gmail.com

Share
Tags:

Comments are closed